about

nice and cool, working in the garden, La Réunion February 2020

German and Austrian, lived as a child in many European countries, studied philosophy at the LMU Munich, traveled in the eighties for a year through the Indian subcontinent, wrote a phd-thesis in the beginning of the nineties in philosophy with D. Henrich about art and knowledge (still in Munich) and participated in these years at first exhibitions with abstract oil paintings. Decided to work as a professional artist as a conclusion of her philosophical research and moved for a couple of years to the sparkling post-perestroika Moscow. Moved to Vienna in the end of the millenium and worked on explicitly philosophical topics in painting, photography, installation and public intervention, all the while travelling a lot in South and North America, Africa, south east Asia and Japan. 

In the end of 2014 Razumovsky rented a studio near the Japanese Buddhist temple of Paris/Montreuil: deepened her personal buddhist practice and continued working on an authentic mode of expression and a personal painting technique. In the end of 2018 the need for light, space, nature and tranquility led to a move to the other side of the world, the tropical Island of La Réunion, where she lives and works now some months of the year, staying for rest of the time in Vienna.

Allemande et Autrichienne de naissance, enfance dans de nombreux pays étrangers . Dans les années 80, études de philosophie à la LMU de Munich, interrompues par un voyage d’un an en Inde et alentour. Au retour de ce séjour, maîtrise en philosophie et participation à des premières expositions avec des peintures à l’huile abstraites. Doctorat en philosophie (toujours à Munich) début des années 90 sous la tutelle de D. Henrich avec une thèse sur l’art et la vérité. En conséquence de ces recherches philosophiques décision de poursuivre la voie d’artiste professionnelle. En 1992 déménagement à Moscou, ville alors pétillante et fascinante dans sa réinvention post soviétique. Nombreuses expositions personnelles et de groupe à Moscou et St Petersbourg. Huit ans plus tard, départ pour Vienne pour une longue période artistique centrée sur des sujets explicitement philosophiques dans le domaine de la peinture, de la photographie, de l’installation et de projets coopératifs dans le domaine public. Pendant ces années voyages prolongés et intensifs en Amérique latine, aux USA, en Afrique, en Asie du sud-ouest et au Japon. Fin 2014 location d’un atelier près du temple bouddhique Japonais de Paris: approfondissement de la pratique bouddhiste et en même temps mise à point d’une technique picturale unique. En 2019 le besoin d’espace, de lumière, de nature intensive et de tranquillité mènent Katharina Razumovsky à s’installer à l’autre bout du monde, l’île australe de la Réunion, tout en gardant un atelier à Vienne où elle vit et travaille une part de l’année.