(…)Les collages en papier sous résine envahissent, eux aussi, la troisième dimension. Effigies très humaines de dieux inexistants, anges de fantaisie, vulnérables, fragiles comme notre vie, elles résistent à la raison qui leur donnerait und interprétation précise et à tous. Rien n´est jamais acquis. texte entier